Wikipédia, l’utopie rattrappée par la réalité

Le 21 août 2007, je publiais un article à propos de Wikipédia et des efforts fournis par ses fondateurs pour empêcher des gens peu scrupuleux de modifier le contenu de l’encyclopédie libre selon leurs intérêt personnels. Je terminais en souhaitant que Wikipédia trouve rapidement une solution à ce nouveau type de vandalisme.

Un peu moins d’un an plus tard, une solution semble se dégager et est actuellement testée en Allemagne. Malheureusement, cette solution – si elle est effectivement répliquée dans les autres pays – marque la fin du rêve qui mena à la création de Wikipédia: la possibilité pour tout internaute de contribuer librement, sans avoir à s’identifier au préalable.

Malheureusement, les assauts répétés des vandales de tout genre semblent avoir eu raison de cette belle et noble utopie. Aujourd’hui, pour la version allemande du site, des correcteurs « officiels » ont été nommés et sont chargés de valider les articles avant leur publication. Si les utilisateurs enregistrés peuvent toujours accéder aux articles n’ayant pas encore été validés, aucune publication ne se fait sans vérification préalable.

Très sincèrement, je ne vois pas de meilleure solution que celle-ci pour faire de Wikipédia une source d’informations enfin fiable. De nombreux enseignants se sont déjà inquiétés de voir que Wikipédia est devenue LA source de référence pour de nombreux étudiants utilisant son contenu sans être conscients de ses limitations.

La perspective d’une encyclopédie neutre et de qualité est donc, en soi, plutôt réjouissante. On peut néanmoins regretter qu’une fois de plus, le contrôle et la discipline soient les seuls moyens de lutter contre la connerie humaine, seule ressource naturelle présente en quantité inépuisable à la surface du globe.

L’histoire ne dit pas si les 25’000 articles qui constitueront la première version imprimée de Wikipédia sont tous passés par ce processus de validation. Apparemment, le critère retenu est la popularité des articles (reflétée par le nombre de recherches dont ils ont fait l’objet).

A vrai dire, mais ce n’est que mon avis, je trouve l’intérêt du projet très limité: ce n’est certainement pas sur le terrain des encyclopédies papier que Wikipédia a le plus de valeur à apporter, d’autant que les problèmes de crédibilité du contenu risquent précisément de constituer un gros frein à l’achat.

Pour terminer, je vous invite à visiter le blog Pour une Wikipédia Responsable. Il mentionne en effet un certain nombre d’éléments concernant la responsabilité des différents acteurs du web en termes de contenu, et met en lumière un point généralement peu connu: la responsabilité de Wikipédia elle-même.

Publicités

Étiquettes : , ,

4 Réponses to “Wikipédia, l’utopie rattrappée par la réalité”

  1. brownian Says:

    « une encyclopédie neutre et de qualité »: voici encore une belle utopie. On sent que tu lis rarement des encyclopédies car un texte est rarement neutre (et heureuseument).

  2. Vince Says:

    Par « neutre », j’entendais plutôt « objectif » – le terme est mal choisi je te le concède, l’objectif d’une encyclopédie n’étant pas de présenter des points de vue personnels mais des faits.

  3. brownian Says:

    tu as surement vu les nombreux projets d’encyclopédie interactive « signée »: knol pour google, larousse….

  4. Vince Says:

    J’ignorais que Larousse avait aussi un projet de ce type, mais j’ai effectivement lu quelques articles sur Knol. Je ne suis d’ailleurs pour l’instant pas vraiment convaincu que cela devienne un succès…

    Il y a quelques domaines (certes rares, mais ils existent) dans lesquels Google s’est profondément planté et n’occupe qu’une place de second rang (comme pour les réseaux sociaux par exemple), et j’avoue que je ne vois pas Knol devenir un projet majeur!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :