La face cachée de Google

Voici le titre d’un ouvrage écrit par un collectif italien dont les intentions sont assez claires: aller au-delà des apparences que tout le monde connaît et chercher à en savoir plus sur les raisons de cet incroyable succès qu’est Google. Des impacts socio-culturels à la gestion du savoir en passant par les méthodes et moyens utilisés, cet ouvrage apporte un éclairage fascinant sur les conséquences de la domination de Google.

Loin d’être le simple fruit d’un « anti-googlisme » primaire, ce livre se construit au contraire sur une analyse critique et objective mettant en lumière un certain nombre d’éléments que l’internaute moyen ne soupçonnerait jamais. Une autre forme de réflexion sur les causes, les secrets et les limites du pouvoir, en somme.

Etant plongé dans le monde du Web en permanence, je trouve le sujet non seulement captivant mais également assez facile d’accès. Ceux d’entre vous qui s’intéressent moins à Internet ou en ont une moins bonne connaissance trouveront peut-être certains passages un peu sybillins; peut-être même ne verrez-vous pas l’intérêt de cet ouvrage, ce que je comprendrais facilement. Après tout, Google est probablement comme un moteur de voiture pour la plupart des gens: tant que ça marche, à quoi bon se soucier de savoir comment?

Pour ceux que le sujet intéresse, le Journal du Net propose quelques morceaux choisis histoire de vous donner un aperçu de ce que vous trouverez dans ce livre. Si ce petit avant-goût vous plaît, rendez-vous sur Amazon ou dans la libraire la plus proche!


Publicités

Étiquettes :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :